• Croisement Bld Triomphal et Av du 24 Novembren(Immeuble PNMLS), Kinshasa, RDCongo
  • +243 973 624 205
  • info@ucopplus.org
FAIRE UN DON
In Prise en charge

Kwilu: Les PVV réclament 596.407,5 USD à Balabala

L’Union congolaise des organisations des personnes vivant avec le VIH -UCOP+- réclame la somme de 596.407,5 USD au gouverneur du Kwilu, Michel Balabala. Cette somme, jamais remise à qui de droit, résulte des frais prélevés par Balabala sur la tête de chaque élève en vue de venir en aide aux PVV. Remontée, l’UCOP+ dénonce: «l’argent perçu n’est jamais arrivé ni au PNMLS qui est la structure la mieux placée, car assurant les activités de lutte contre le SIDA dans notre pays ni à l’UCOP+ comme structures d’encadrement des PV VIH». Cette réclamation lève un coin de la voile au sujet de l’argent abusivement demandé aux élèves de la province éducationnelle du Kwilu par le gouverneur Michel Balabala Kasongo.

Les soupçons tendent à se confirmer au sujet d’un enrichissement illicite de la part du gouverneur du Kwilu, Michel Balabala Kasongo, sur le dos des élèves de sa juridiction. En début d’année scolaire 2017-2018, Balabala a établi la liste des frais à payer par les élèves et y a prévu deux rubriques qui laissent à désirer.

La première est relative aux frais d’appui aux institutions, notamment le gouvernorat, le ministre provincial de l’Enseignement, la province éducationnelle et l’IPP. Ces frais s’élèvent à 1.000 FC par élève. La seconde rubrique concerne «les frais d’appui aux Personnes vivant avec le VIH -PVV-», fixés à 500 FC par élève. Au total, chaque élève doit payer 1500 FC pour les deux rubriques.

Selon les statistiques disponibles, la population scolaire du Kwilu pour l’année scolaire 2017-2018 est évaluée à 1.908.504 élèves en raison de 1.286.463 garçons et 622.041 filles. Si chaque élève paye les 1500 FC, les recettes réalisées donnent la colossale somme de 2.862.756.000 FC équivalent à 1.767.133 dollars. Où est allé cet argent? En vertu de quelles dispositions réglementaires Balabala a-t-il réclamé ces frais?

Pendant que ces questions taraudent les esprits, voici que l’Union congolaise des organisations des personnes vivant avec le VIH -UCOP+- vient lever un coin de la voile sur la destination de l’argent empoché par le gouverneur. Trouvant en cette «initiative une occasion pour venir en aide» aux personnes atteintes du SIDA, l’UCOP+ a dénoncé: «l’argent perçu n’est jamais arrivé ni au PNMLS qui est la structure la mieux placée, car assurant les activités de lutte contre le SIDA dans notre pays ni à l’UCOP+ comme structures d’encadrement des PV VIH».

Face à cette attitude du gouverneur qui frise l’escroquerie, les PVV membres de l’UCOP+ ont sans ambages réclamé l’argent perçu au nom de l’arrêté n°17/012/CAB/PROGOU/KLU/BKM/2017 du 30 avril 2017 en vue de leur venir en aide. «Nous demandons au gouverneur provincial du Kwilu de rétrocéder au Fonds local via le Secrétariat exécutif local du PNMLS Kikwit la part qui nous revient dans l’argent perçu dans les écoles par le ministre provincial en charge de l’Enseignement primaire et secondaire», exigent ces PVV dans une correspondance du 21 mai 2018 adressée au gouverneur Balabala. L’argent réclamé par cette organisation s’élève à 954.252.000 FC, soit 596.407,5 USD. Pour trouver cette somme, il suffit de multiplier 1.908.504 -nombre de la population scolaire de la province éducationnelle du Kwilu- par 500 -montant perçu sur la tête de chaque élève au bénéfice des PVV.

Outre cette réclamation, l’UCOP a ouvertement manifesté son soutien au «Fonds local SIDA créé par Arrêté du maire de la ville de Kikwit en 2015 et dont l’UCOP+ est membre du comité de pilotage de ce fonds et aussi bénéficiaire de plusieurs appuis -frais scolaires des orphelins et enfants vulnérables, activités génératrices de revenu, sensibilisation, …».

Source: Africa News RDC

Langue »

Send this to a friend

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez que nous utilisions des cookies ou technologies similaires pour mesurer l'audience de nos sites et vous proposer des fonctionnalités sociales, du contenu et des publicités éventuellement personnalisés. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer