• Croisement Bld Triomphal et Av du 24 Novembren(Immeuble PNMLS), Kinshasa, RDCongo
  • +243 973 624 205
  • info@ucopplus.org
FAIRE UN DON
In Atelier,Observatoire

Nord Kivu: Recyclage des enquêteurs

Depuis Juillet 2013, un « Observatoire de l’accès et de la qualité des services VIH/TB » a été mis en place au Nord-Kivu avec l’appui de Médecins du Monde France financé par Initiative 5% dans 13 zones de santé.

Juillet 2016, le Fonds Mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, à travers SANRU, a étendu le dispositif de 13 zones de santé à 21 zones de santé.

En Janvier 2017, l’Observatoire a été mis en place dans 31 zones de santé de la ville-province de Kinshasa, et à Mbuji-Mayi (Kasaï Oriental) dans 10 zones de santé. La mise en marche de l’observatoire relève d’un engagement communautaire.

L’objectif de ce dispositif est de fournir aux responsables des programmes VIH-TB, aux décideurs, à la société civile, aux autorités nationales et aux partenaires d’appui les informations d’aide à la décision pour améliorer les programmes de lutte contre le VIH/TB dans le pays en général et particulièrement au Nord-Kivu, à Kinshasa et à Mbuji-Mayi.

Au Nord Kivu, l’Observatoire est fonctionnel dans 23 zones de santé. Par la production des évidences, l’Observatoire contribue donc à l’amélioration de l’accès et de la qualité des services de lutte contre le VIH et la coïnfection VIH/TB, en assurant le suivi continu de l’accès et la qualité des services VIH/sida, ainsi que l’intégration des services de prise en charge de la coïnfection VIH/TB à travers le pays.

Pour la 2ème phase du Nouveau Model de Financement (NMF2) du Fonds Mondial appuyée par CORDAID, l’Observatoire reste donc opérationnel dans 3 provinces (Nord-Kivu, Kinshasa, Kasaï Oriental).

C’est dans ce cadre que les enquêteurs ont été recyclés sur l’utilisation de nouveaux questionnaires dans les smartphones pour collecter les données sur l’accès et la qualité des services VIH/TB dans leurs zones de santé respectives de provinces précitées.