Written by UCOP+ RDC on octobre 18, 2017 in OBSERVATOIREVIHTB

Contribuer à l’amélioration de la qualité du travail du réseau mis en place par le projet dans les zones de santé subventionnées par le Fonds Mondial au Nord-Kivu.

L’atelier de monitorage des activités du réseau s’inscrit dans le cadre du suivi de la qualité des informations remontées par les enquêteurs de l’Observatoire sur l’accès et la qualité des services VIH/TB dans 21 zones de santé financées par le Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludisme au Nord-Kivu.

Cet atelier coïncidant avec l’évaluation à mi-parcours du projet a été organisé ce mois en vue de réfléchir sur résultats jusque-là atteints et aux stratégies d’amélioration du travail de l’observatoire dans les zones d’intervention. L’atelier regroupe l’ensemble des acteurs mobilisés dans la collecte, dans l’analyse et le traitement des données. Plus spécifiquement, ces acteurs identifient les difficultés rencontrées sur le terrain, proposent des pistes de solution pour une amélioration du travail du réseau.

Signalons que cet atelier n’a concerné que les membres du réseau du Pool de Goma. Ceci compte tenu de la situation sécuritaire qui prévaut au grand-nord (Pool de Butembo) où il a été impossible que le consultant fasse une descente.

Le pool de Goma a regroupé les acteurs (collecteurs d’informations) des zones de santé de Goma, Karisimbi, Kirotshe, Walikale, Rutshuru, Mweso, Rwanguba, Masisi et Binza.

NKivu _ Rapport monitorage