Une vue du bâtiment abritant le siège du Programme National Multisectoriel de Lutte Contre le sida

Notre mission

UCOP+ a pour mission d’améliorer la qualité de vie de ses membres dans toutes les provinces de la RDC à travers les plaidoyers, la mobilisation des ressources et le renforcement des capacités institutionnelles, organisationnelles, techniques et opérationnelles de leurs organisations communautaires. L’UCOP+ est une Asbl qui fonctionne sous le n°004 du 20 Juillet 2001 portant disposition générale applicable aux associations sans but lucratif et aux établissements d’utilité publique en République Démocratique du Congo sous la division ministérielle dénommé Union Congolaise des Organisations des personnes Vivant avec VIH/SIDA en abrège UCOP+ N°1250/CAB/MIN/EM/293/200 du mai 2003

Notre histoire

L’histoire de l’UCOP+ commence avec l’histoire du VIH en RDC, d’abord par les premiers cas de sida,  déclarés en 1983 dans la ville de Kinshasa. Puis l’histoire du VIH en RDC retiendra qu’en 1997, trois femmes (feu Mariette, NDJAMBA et Aline) de retour du 10eme CISMA créent le RCP+ (Réseau Congolais des Personnes Vivant avec le VIH).

Il fallait attendre  2005, avec l’appui du projet MAP et du Fonds Mondial,  que le RCP+ s’installe dans les 5  premières coordinations provinciales : Kinshasa, Sud Kivu, Katanga, Kasaï Oriental et Province Orientale. Comme toute autre organisation qui se cherche encore, entre  2005 à 2007 le RCP+  sera  paralysé par des querelles internes dues notamment à des conflits de leadership. Au même moment un nouveau leadership tente de s’organiser à Kinshasa avec notamment la création du CONAP+, du RNOAC/GS et d’Elikya (réseau de personnes physiques vivant avec le VIH). Parallèlement, il y avait la  création des réseaux thématiques comme le CONERELA+ (leaders religieux infectés ou personnellement affectés) ou UFAMILCOP+ (militaires PvVIH). Lors du 1er atelier national de renforcement des capacités des PvVIH qui regroupe des délégations (près de 100 participants) des PvVIH et des organisations de prise en charge venues de toute la RDC , organisé en novembre 2006, par CORDAID-Bas que les participants recommanderaient la création urgente d’une coordination nationale, émanation des coordinations provinciales. En janvier 2007 ONUSIDA organise une restitution de l’enquête CHAT qui permet à près de 30 leaders PvVIH de Kinshasa de fixer les priorités pour la coordination nationale  qui étaient : la coordination, la communication et la mobilisation des ressources. L’organisation des personnes vivantes avec le VIH commence à prendre une forme sérieuse, c’est lors d’une participation d’une délégation de 7 PvVIH  à un atelier de renforcement des capacités des Réseaux Pays de l’Afrique Centrale Début en mai 2007. Atelier est organisé par RAP+AC avec l’appui d’ONUSIDA RST (Afrique de l’Ouest et du Centre) entre autre qu’une des recommandations évoquera  la mise en place en RDC d’une coordination nationale des PvVIH. De retour au pays, les participants aux assises de Douala, avec l’appui du CNMLS, du PNMLS et de ses partenaires dont ONUSIDA, AMO Congo, FHI, REDS créent le 10 mai 2007 l’Union Congolaise des Organisations des PvVIH, en sigle UCOP+. Le 14 Mai 2008 le Ministre de la santé  alors  Vice-Président du CNMLS reconnait la nouvelle organisation qui a mandat de réunir et de coordonner toutes les organisations des PvVIH de la RDC. Du 10 au 14 Août 2007 UCOP+, avec l’appui du PNMLS et de ses partenaires dont GTZ, CORDAID BAS, ONUSIDA, MSF Belgique organise le 1er atelier national d’UCOP+ qui met en place démocratiquement les mandataires d’UCOP+ (1ère Assemblée générale) et en novembre 2011 une 2ème Assemblée générale avait été organisée.

Notre chaîne