Observatoire VIHTB

  • Observatoire VIHTB

Pour assurer l’accès de tous aux services VIH de qualité en vue d’atteindre l’objectif international 90-90-90 ainsi que permettre aux usagers d’être impliqués dans le processus de leur pris en charge, un observatoire d’accès et de la qualité des services VIH a été mis en place au Nord-Kivu dans 13 Zones de Santé. Opérationnel de 2013 à 2015, avec l’appui de Médecins du Monde France sous financement d’expertise France, l’observatoire a été mis en œuvre par la coordination provinciale d’UCOP+ Nord-Kivu et celle du FOSI Nord-Kivu.

Depuis Juillet 2013, un Observatoire de l’accès et de la qualité des services VIH a été mis en place au Nord-Kivu avec l’appui de Médecins du Monde France financé par le Fonds Mondial via SANRU dans le Nord Kivu. Cet observatoire est implanté dans 13 Zones de Santé subventionnées par le Fonds mondial dans le Nord Kivu.

A partir de 2016, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, à travers SANRU, a appuyé le dispositif mis en place par Médecins du Monde France et l’a étendu dans 21 Zones de Santé.

L’initiative puis l’extension dans la Ville-Province de Kinshasa et la ville de Mbuji mayi de l’Observatoire de l’accès et de la qualité des services VIH, relève de la volonté des organisations des personnes vivant avec le VIH d’améliorer leur contribution dans le pilotage des programmes de lutte contre le VIH/SIDA en devenant des véritables « communautés partenaires ».

Par la production d’évidences (résultats), l’Observatoire permettra d’améliorer la contribution des OSC Congolaise dans les instances de décision à tous les niveaux.

Les interventions de l’Observatoire dans la Ville-Province de Kinshasa, sont conduites dans le cadre de faire participer les bénéficiaires des soins au suivi de leur prise en charge.

Janvier 2017, l’Observatoire de l’accès et de la qualité des services VIH a été  lancé dans la Ville-Province de Kinshasa, dans 31 Zones de Santé et dans la ville de Mbuji mayi dans 10 zones de santé.

OBJECTIFS SPECIFIQUES

  • Assurer le suivi en continu de l’accès et la qualité des services VIH/SIDA, ainsi que l’intégration des services de prise en charge de la coïnfection VIH-TB, dans les provinces du Nord-Kivu, Kinshasa et Mbuji mayi.
  • Consolider le rôle de la société civile dans le pilotage des financements VIH/TB du FM, et plus globalement dans le pilotage de la lutte contre le VIH/TB en RDC.

RESULTATS

  • L’offre de services de lutte contre le VIH/TB et l’accès à ces services dans les ZS financées par le FM dans le Nord-Kivu, à Kinshasa et à Mbuji mayi sont suivis en continu par la société civile, et spécifiquement par les associations des PvVIH.
  • Le rôle de la société civile dans le pilotage des financements VIH/TB du Fonds mondial, et plus globalement dans le pilotage de la lutte contre le VIH/TB en RDC est consolidé ;
  • L’information est analysée et utilisée dans les instances de pilotage au niveau de la zone de santé (Comité de gestion), de la province (Comité de pilotage) et du CCM.
  • Les représentants de l’UCOP+ siègent aux comités de gestion des zones de santé et au comité de pilotage provincial où ils portent des mandats discutés, documentés et validés collectivement au sein de leurs organisations respectives
Copyright © 2018 UCOP+. Tous droits reservés