GENESEUn observatoire à base communautaire pour renforcer l’accès aux soins et le système sanitaire

Création

De 2014 – 2015 dans 13 ZS au Nord Kivu

Partennaires d’appui

Les activités menées par les porteurs du projet avaient vocation à : nourrir le travail de coordination, de pilotage et de suivi-évaluation du programme « Fonds mondial » dans le Nord-Kivu, notamment à l’occasion des réunions trimestrielles de l’instance pluri-partenariale qui ont été mises en place au début de l’année 2013 (CPP).

Ce projet était bénéfique aux acteurs engagés dans le chantier de l’amélioration du pilotage de la lutte contre le VIH/Sida dans la province, à savoir:

  • les institutions publiques de santé (DPS, ECZS, Coordinations provinciales du PNLS et PNTS),
  • le représentant local du récipiendaire principal ainsi que les autres sous-récipiendaires des fonds dans la province.

Les données recueillies par les associations du Nord-Kivu, une fois analysées et synthétisées, servaient de matière au plaidoyer que mènent les représentants de la société civile congolaise au niveau national, et en premier lieu au sein du CCM et de son Comité de suivi stratégique, au sein desquels siègent des membres de l’UCOP+ et du FOSI.

Couverture géographique

  • One

Plus values

Renforcer le système communautaire et consolider le positionnement de la société civile à tous les niveaux du système sanitaire

Participation plus active des utilisateurs et de la société civile dans les instances de gestion et de pilotage de la lutte contre le VIH

  • Augmentation du nombre et de la participation aux comités de gestion dans les zones de santé
  • Développement d’actions communes de plaidoyer
  • Renforcement de la cohérence des prises de paroles qui s’appuient sur des données partagées

Augmentation de la participation des usagers, de la militance et de la force des usagers et leurs associations : leur parole est partagée – Renforcement de leur pouvoir d’agir / empowerment

Renforcer l’accès à des services de qualité et le système sanitaire

Renforcement de la capacité d’anticipation de problèmes par l’utilisation de données indépendantes et complémentaires aux systèmes d’informations

  • Augmentation de la disponibilité des médicaments pour traiter les infections opportunistes

Renforcement de la responsabilité des autorités par rapport aux usagers:

  • Réduction du prix moyen d’accès aux services
  • Accélération de l’accès aux traitements, réduction des files d’attentes
Renforcer la gestion des risques en amont
  • Développement de mécanismes de redevabilité
  • Pilotage partagé

Leçons apprises

Leçon 1

Le monitoring de l’offre par les usagers ainsi que les discussions avec les autorités sanitaires, constituent des leviers importants pour l’amélioration des programmes VIH

Lire plus

Leçon 2

L’observatoire permet de replacer les usagers au centre du système de soins et permet que leurs points de vue soient entendus dans les instances de pilotage des programmes.

Lire plus

Leçon 3

Par l’utilisation des smartphones, l’expertise est désormais disponible au niveau de la société civile locale pour le suivi des interventions sanitaires.

Lire plus

Couverture actuelle

  • Kinshasa
  • Nord Kivu
  • Mbuji mayi

Partenaires techniques et financiers

Actuels

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services, en cliquant sur un lien de cette page, vous acceptez l’utilisation des cookies.